SAGEN.at >>Informationen, Quellen, Links >> Dokumentation >> Le système de transport du marbre à Laas (Tyrol du Sud) – une merveille technique mondiale

   
 
  Le système de transport du marbre à Laas (Tyrol du Sud) – une merveille technique mondiale
  © Wolfgang Morscher et Hubert Tscholl
   
  Le système de transport du marbre à Laas (Tyrol du Sud) – une merveille technique mondiale. Part 1 – Introduction : La carrière de marbre
  Le système de transport du marbre à Laas (Tyrol du Sud) – une merveille technique mondiale. Part 2 – Le téléférique du marbre
  Le système de transport du marbre à Laas (Tyrol du Sud) – une merveille technique mondiale. Part 3 – Le train de transport à voie étroite dans la forêt
  Le système de transport du marbre à Laas (Tyrol du Sud) – une merveille technique mondiale. Part 4 – Le funiculaire
  Le système de transport du marbre à Laas (Tyrol du Sud) – une merveille technique mondiale. Part 5 – Le train de transport dans la vallée : informations supplémentaires
   
 

Le premier livre sur cette ligne de chemin de fer spectaculaire dans les Alpes:
Die Laaser Marmorbahn. Ein Meisterwerk der Technik

Hubert Tscholl, Die Laaser Marmorbahn. Ein Meisterwerk der Technik

   
 

Le système de transport du marbre dans la commune de Laas au Vinschgau, Tyrol du Sud, peut être désigné de merveille technique mondiale à juste titre. Il s’agit en effet d’une construction technique unique au monde, de plus elle se trouve dans un parc national d’une exceptionnelle beauté (Parc National du Stilfser Joch).

De plus, cette installation de transport pour le marbre constitue un patrimoine technique de premier ordre, car celui-ci est en service pratiquement dans son état d’origine depuis 1930. En effet, il s’agit de la dernière installation technique de ce genre fonctionnant et exploitée industriellement à l’état original en Europe. A l’heure actuelle, le maintien de cette installation est sérieusement menacé.

Le funiculaire assure le transport du marbre à Laas. Construction réalisée par l’entreprise « Adolf Bleichert & Co. SA, Leipzig en 1929 ; un des funiculaires industriels les plus importants en Europe © Wolfgang Morscher, 3 août 2007

Le funiculaire assure le transport du marbre à Laas.
Construction réalisée par l’entreprise « Adolf Bleichert & Co. SA, Leipzig en 1929 ; un des funiculaires industriels les plus importants en Europe.
© Wolfgang Morscher, 3 août 2007

Il s’agit en effet d’un ensemble de 4 constructions ferroviaires différentes, dont un funiculaire pour assurer la descente du marbre en provenance de la carrière de Göflaner (située à 2200 m) et de la carrière de Weisswasser (située à 1555 m). A cette fin, il est nécessaire de maîtriser une dénivellation totale de 1500 m.

Pour assurer la descente du marbre, on construisit en 1929 déjà, un téléférique tout en haut de la montagne, une voie ferroviaire desservie par des locomotives électriques pour tracter les blocs de marbre à travers la forêt, et puis un funiculaire pour descendre le marbre au fond de la vallée. Cette solution est d’une actualité encore plus pertinente, vu que le transport du marbre par camion mettrait sérieusement en danger l’écosystème alpin très fragile. Par-dessus le marché le transport par camion serait beaucoup plus coûteux.

Voici un aperçu géographique de l’ensemble des installations ferroviaires de Laas :

Attention : Pour une meilleure navigation, zoomez dans la région correspondante!
Vous pouvez changer entre vue carte et vue par satellite.


 

Autrefois les blocs de marbre étaient transportés dans la vallée en les chargeant sur des troncs d’arbres équarris que l’on freinait à l’aide d’épaisses cordes de chanvre. Sur les parties moins raides du trajet, on utilisait des luges. En 1882, on construisit une sorte de toboggan sur lequel on descendait les blocs de marbre en les maintenant fermement à l’aide de grosses cordes de chanvre que l’on serrait autour de pieux en bois solidement plantés dans la terre.

En 1928, grâce à l’ingénieur Francini et à la société Bleichert & Co., Leipzig, ce système de transport ancien a été remplacé par un système de transport technique plus efficace et plus moderne. Cette installation a été inaugurée en 1929 et fonctionne à merveille jusqu’à nos jours.

Les blocs de marbre en provenance de la carrière de Göflaner sont acheminés vers la station du téléférique en passant par trois tunnels. Les blocs de la carrière de Weisswasserbruch transportés par un trajet plus court y parviennent également.

De cette station, les blocs de marbre sont descendus 170 m par téléférique sur le côté ouest de la vallée de Laas. Puis ils sont posés sur les wagons du chemin de fer à voie étroite et tractés par une locomotive à accumulateurs sur une distance de 1900 m à travers la forêt jusqu’à la station amont du funiculaire. Ici il n’est plus nécessaire de décharger les blocs de marbre, étant donné que le wagon de la voie étroite peut être aisément poussé sur la plate-forme du funiculaire.

Ce funiculaire permet de transporter un bloc de marbre de 40 tonnes en 16 minutes dans la vallée en avançant 1m/sec tout en franchissant un dénivelé de 480 m. Sur le trajet en plaine, le wagon est tracté par une locomotive électrique jusqu’à l’entrepôt.

Le marbre de Laas (CaCO3) est extrêmement dur, résiste à la pression et est imperméable à l’eau. C’est précisément pour ces raisons qu’il est très recherché par les sculpteurs, les tailleurs de pierre, les artistes et l’industrie dans le monde entier. Les différents types de marbre sont appelés : « Statuario pur blanc », « Bianco Lasa Classico », « Bianco Lasa Ortles », « Bianco Lasa Cevedale », « Bianco Lasa Cevedale Nuvolato », « Vena Oro », « Vena Verde », « Arabescato », « Fior di Melo » et « Lasa Fantastico ».

Les « Usines de marbre de Laas » ont été fondées par Johann Steinhäuser en 1865. C’est grâce à Josef Lechner, appelé « Marbre-Lechner » que le marbre de la carrière de Weisswasserfall et de Jennwand a acquis une notoriété mondiale sous la dénomination Marbre de Laas. Et depuis 1982, il existe de nouveau une école spéciale pour les travaux sur la pierre.

Le système de transport pour le marbre fonctionne depuis 1930 sans aucun accident ni réparation (même les pièces d’engrenage fournies par l’entreprise Bleichert en 1929 n’ont pas dû être remplacées jusqu’à nos jours).

Toutes les carrières de marbre de Laas se trouvent dans le parc national du Stilfser Joch et le funiculaire qui compte parmi les premiers funiculaires du monde – présente dores et déjà à l’époque de sa construction et encore à nos jours, le système de transport le plus écologique.

A l’heure actuelle (2008), la conservation et le maintient de ce patrimoine industriel unique dans les Alpes, se trouve sérieusement menacé.

 

Continuez pour la Part 2


Pour des questions et discussions au sujet du système de transport ferroviaire pour le marbre de Laas, adressez vos contributions au "Forum" (plate-forme), nous en serons ravis !

© Wolfgang Morscher et Hubert Tscholl, Février 2008

   
  Le système de transport du marbre à Laas (Tyrol du Sud) – une merveille technique mondiale. Part 1 – Introduction : La carrière de marbre
  Le système de transport du marbre à Laas (Tyrol du Sud) – une merveille technique mondiale. Part 2 – Le téléférique du marbre
  Le système de transport du marbre à Laas (Tyrol du Sud) – une merveille technique mondiale. Part 3 – Le train de transport à voie étroite dans la forêt
  Le système de transport du marbre à Laas (Tyrol du Sud) – une merveille technique mondiale. Part 4 – Le funiculaire
  Le système de transport du marbre à Laas (Tyrol du Sud) – une merveille technique mondiale. Part 5 – Le train de transport dans la vallée : informations supplémentaires